Journée Numérique 64 : une 5ème édition réussie ! [Ludovia]

Journée Numérique 64 : une 5ème édition réussie !

Vidéo

La Journée du numérique du numérique 64 s’est déroulée, pour sa cinquième édition, mercredi 23 janvier, à Hendaye. Pas moins de 300 participants étaient présents, essentiellement des enseignants venus découvrir ce que le numérique pouvait leur offrir dans leur environnement quotidien. Le Conseil général des Pyrénées Atlantiques et ses partenaires ont su déployer l’énergie et les moyens nécessaires à la réussite de cette journée.

Table ronde avec des spécialistes et des industriels du secteur pour parler du choix et de la construction des ressources ; un chercheur de renommée, Luc Trouche pour parler de la « ressource vive » et 45 ateliers animés par des enseignants et des gens de terrain ; tous les ingrédients étaient réunis pour que la journée, quoique pluvieuse et humide (charme du pays basque !) apporte à chacun des éléments nouveaux de compréhension et/ou d’appréhension du numérique.

Le Conseil général du 64, qui organisait cette journée en partenariat avec le Rectorat, l’Inspection Académique, le CDDP 64 et l’Agence du numérique 64, pilote de l’opération,  vient affirmer et démontrer, au travers de cet événement, tout l’intérêt qu’il porte au sujet du numérique dans les collèges.

Chaque année, ce sont près d’1 million d’euros qui sont investis par le Département dans les équipements pour qu’enseignants et collégiens puissent suivre le courant de la modernité.

Un travail de longue haleine pour que l’environnement « numérique » des collèges soit à son meilleur niveau, comme nous le décrit Fabienne Job, responsable du pôle vie des collégiens à la Direction Education du Conseil général.
« Un travail sur les infrastructures réseaux à la fois numériques et électriques, sachant que chaque collège est connecté à la fibre optique (…) Si nous voulons que le très haut débit soit à l’entrée du collège mais aussi dans toutes les salles de classe, nous avons encore un peu de travail sur ce sujet ».

A l’intérieur du collège, les équipements sont déjà là : un matériel de vidéo-projection dans chaque salle et un TNI dans une salle sur deux ; matériels considérés comme de l’équipement « standard », « au même titre que le tableau noir ou les chaises et les tables », souligne Fabienne Job.

Pour « aider » au développement des usages, le Conseil général s’engage dans plusieurs dispositifs expérimentaux, comme les classes mobiles, les mallettes de tablettes ou encore les lecteurs MP4. Il répond également aux besoins des équipes pédagogiques des établissements par la mise en place de contrats numériques depuis 2012.
« L’équipe pédagogique du collège établit un projet TICE qu’il soumet au Conseil général qui va l’aider sur un contrat de trois ans à réaliser ces objectifs », explique Fabienne Job.

D’autre part, il est bon de rappeler que les 48 collèges publiques (environ 20 000 collégiens) des Pyrénées Atlantiques utilisent l’ENT, ARGOS 64, depuis 2005 qui vient de fusionner avec ARGOS, l’ENT académique depuis 2012.

Comme dans beaucoup de collectivités locales, le Département 64  s’est vu contraint de gérer les problèmes de maintenance ; pour ce faire, il a embauché des personnels dédiés afin que le dispositif équipementier soit opérationnel en permanence.

La Journée du numérique 64 souhaite mettre en lumière tout ce travail notamment à destination des enseignants.
Car c’est bien ce public que le département veut mobiliser ; en ayant choisi le mercredi comme jour stratégique et en mettant à disposition des navettes en bus pour se rendre sur place, les organisateurs ont pensé aux moindres détails pour encourager « les troupes » à venir.

Et ça a marché, comme le soulignait Marilyne Louisor, Inspectrice de l’Education Nationale de la circonscription d’Orthez, en charge des TICE : « Il y a eu aussi bien des curieux qui sont venus voir ce que pouvait proposer une telle journée que des enseignants bien impliqués dans l’utilisation du numérique à l’école et qui ont envie de se perfectionner (…) ».

Ce contenu a été publié dans Points presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *