Un vidéoprojecteur interactif dans les classes

MOTIV’SOLUTIONS a sélectionné cet article qui nous présente une ses classes de l’école Gambetta (Sud-Ouest) récemment équipée d’un vidéoprojecteur interactif.

1936989_779_9758168_800x400

Depuis la rentrée des vacances de mai six classes du cycle 3 de l’école Gambetta sont équipées d’un nouveau matériel informatique. Mieux qu’un tableau numérique, le vidéo projecteur interactif (VPI) permet aux enseignants et élèves de travailler dans des conditions optimums. Cet équipement se compose de deux éléments, le vidéo projecteur et le traditionnel tableau blanc qui devient l’outil de dialogue avec le vidéo projecteur. Il sert à la fois d’écran, de tablette tactile et de tableau classique pour l’enseignant dans le cadre du cours. Ce dispositif, réglable en hauteur permet de positionner l’outil à hauteur des élèves lorsqu’ils passent au tableau pour travailler.

Le plus de cet équipement se traduit surtout par les diverses fonctions qu’il peut remplir, doté d’un équipement son très performant, il permet la diffusion de musiques, chansons et vidéos. « Cette technologie de pointe agréée par l’Éducation nationale répond à l’une des préconisations du ministère » explique Évelyne Donzeaud, adjointe à l’Éducation et à la Jeunesse, en présentant l’outil à Marie-Hélène des Esgaulx, sénateur maire. « Chaque année, une des écoles de la commune sera équipée de ce nouveau système, en 2016 ce sera l’école Jean-de-La-Fontaine, le procédé sera mis en place dans la nouvelle école Jules-Ferry lors de sa mise en service prévue en 2017 » précise le maire.

Le crayon magique

Le concept fonctionne avec un logiciel libre agréé par l’Éducation nationale pour, à terme, permettre à toutes les écoles d’être dotées de la même suite logicielle. Le traditionnel tableau blanc devient une surface interactive, réactive à un stylet. Il permet de projeter à partir d’un ordinateur maître le contenu de la leçon préparée par l’enseignant. À l’aide du stylet, enseignants et élèves peuvent interagir sur le contenu projeté mais également annoter, déplacer les objets et enrichir la leçon au fil du cours avec un feutre comme sur un tableau normal. Cette présentation peut être enregistrée directement à partir du tableau et être mise en mémoire. « C’est très pratique pour les exercices d’application, la classe devient plus ludique et les élèves mémorisent plus facilement » explique l’enseignant.

Si les enseignants apprécient le confort de travail pour restituer leurs leçons et faire exécuter les exercices, les élèves se sont tout de suite habitués au maniement du crayon magique. « Cette nouvelle technologie est vraiment dans l’ère du temps, nous sommes très heureux de pouvoir l’offrir à nos écoliers. Comme leur maître, ils sont visiblement conquis par cette nouvelle technologie » constate Marie-Hélène des Esgaulx. Après les VPI dont l’investissement est de 23 000 euros pour six classes, la Ville prévoit d’équiper chaque classe de cycle 3 de trois ordinateurs. Le matériel existant dans les salles informatiques sera toujours à disposition des élèves.

Ce contenu a été publié dans Points presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *