Le numérique c’est maintenant !

MOTIV’SOLUTIONS a sélectionné cet article qui nous informe que chaque classe de chaque école primaire des communes de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume sera équipée de TNI et de tablettes à la rentrée prochaine.

photo-149873

C’était une des grandes promesses de campagne du duo Ferdinand Bernhard-Laetitia Quilicci lors des dernières élections (Communauté d’Agglomération, département…). Çà y est, le numérique arrive à l’école sous forme de tableaux et de tablettes.

Équiper chaque classe des écoles primaires des communes pouvait paraître un chantier irréalisable, tout comme mettre à disposition une tablette tactile à chaque élève. Pourtant, ce grand projet, en test dès l’année dernière, va voir le jour à la rentrée prochaine. Chaque classe de chaque école primaire des communes de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume sera équipée d’un TNI (Tableau Numérique Interactif), soit 18 écoles pour un total de 137 tableaux. Pour les élèves, au nombre de 3277, chacun aura sa tablette !

Matériel, logiciels, formation et maintenance

Evidemment ces matériels ne sont pas seuls. Chaque TNI aura sa suite logicielle qui permet l’utilisation de liens hypertextes, de mémoriser, classer et indexer les pages. Les bibliothèques de ressources sont personnalisables et les ordinateurs portables des enseignants peuvent y être reliés. Les tablettes, elles, seront rangées dans un module de stockage, de sécurisation, de recharge et de synchronisation. Cette malle sera dotée d’une borne Wifi et chaque tablette sera équipée d’une liste d’applications correspondant au niveau scolaire et d’une housse de protection contre les chocs. Le marché de 4 ans comprend aussi la formation des enseignants et un contrat de maintenance.

Mise en route en 2 phases

Toutes les classes ne vont pas se lancer ainsi à l’aveuglette dès la rentrée de septembre. Lors d’une première phase, à la pré-rentrée, il s’agira d’installer le matériel et de former les utilisateurs. A la rentrée, seuls les CM1 et CM2 utiliseront les tableaux et les tablettes. C’est en janvier 2016 que les autres classes (CP, CE1 et CE2) seront équipées.

La grand messe

Pour les cadres enseignants, la grand messe a eu lieu ce mardi à la Salle Polyvalente de Sanary. Laetitia Quilicci, Vice-Présidente de Sud Ste Baume, présidait les débats accompagnée de Géraldine Gaudino, Inspectrice académique de la circonscription de Sanary et Blandine Monier, Maire d’Evenos. Deux films ont été diffusés préalablement présentant des enseignants qui ont testé longuement ces matériels en classe en condition réelle. Pour les enseignants, les gains sont importants puisqu’ils permettent un gain de place et de temps, la modularité, la possibilité d’utiliser plus d’image et de son, de créer facilement des documents innovants et de les échanger. Pour les élèves, c’est l’attrait de la nouveauté, le confort, un nouveau cadre de travail qui apporte une nouvelle motivation, le développement de la créativité, une libération de la parole qui facilite les échanges, la possibilité de travailler à plusieurs… Ces outils semblent tout à fait adaptés à des matières comme les mathématiques, le français, l’histoire et la géographie.
Lors de cette grande conférence, l’un des intervenants disait justement : « Ce n’est pas une révolution, mais bien une évolution. La situation pédagogique ne change pas mais ces nouveaux outils permettent d’aller plus loin » Il ajoutait : « Les élèves plus faibles arrivent ainsi à hausser leur niveau… » La technologie bien employée serait-elle un vecteur d’égalité sociale face à l’enseignement ? On semble la toucher du doigt en tout cas.

Ce contenu a été publié dans Points presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *