Lutte contre le décrochage scolaire : la contribution du numérique

Pour la cinquième journée du refus de l’échec scolaire, mercredi 19 septembre, Jean-Michel Fourgous, maire d’Elancourt, a tenu à rappeler que l’éducation par le numérique peut constituer une réponse efficace contre l’échec et le décrochage scolaires.

En effet, les deux rapports parlementaires qu’il a publiés en 2010 et 2012 [1] montrent que les apprentissages par le numérique (pédagogie mixte avec TNI, tablettes, e-learning…) permettent de redonner aux enfants le goût du travail et de l’effort, d’accroître la confiance en soi et donc de les remotiver.

Parce que ces outils numériques rendent l’école plus attractive et améliorent les résultats des élèves, ces derniers prennent plus de plaisir à apprendre, deviennent plus créatifs, plus curieux et autonomes. Ils sont ainsi mieux armés face aux difficultés.

La réussite scolaire, personnelle et professionnelle des enfants est un vrai défi à relever. L’éducation par le numérique peut y contribuer.

Elancourt est la première ville de France à être entièrement équipée en tableaux numériques interactifs (100% des classes) et à développer, au quotidien, des pratiques pédagogiques innovantes. Les élèves peuvent également accéder gratuitement au soutien scolaire en ligne instauré par la municipalité.

[1] Réussir l’école numérique (février 2010) et Apprendre autrement à l’ère numérique (février 2012)

Source : Ludovia

Ce contenu a été publié dans Points presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *